Martin Pasquier

Social media exploration

#RockmySXSW – L’exploration spatiale, nouvelle frontière du rêve américain

L’espace, là voilà, la nouvelle frontière des Américains. Cette année, le festival SXSW fait une place étonnante àl’exploration spatiale, avec d’un côté un investissement conséquent de la NASA dans la conférence, et de l’autre des personnalités et des communautés qui gravitent autour d’une mission dont nous aimerions tous voir les résultats.

Pourquoi cette année, ce thème semble t-il trouver sa place au sein d’un festival dédié à la culture indie et aux nouvelles technologies ? Essayons d’épaissir SXSW et de le situer à travers ses thématiques dans les mouvements plus généraux de l’innovation.

Sxsw_2013_exploration_spatiale_martin_pasquier_knowtex_rockmysxsw

En 2012, plusieurs événements majeurs ont fait de l’exploration spatiale une tendance visible, et avec de vrais résultats. 

  • Technologiquement, de nouveaux acteurs privés sont apparus dans le champ de l’exploration spatiale. C’est le cas de Space X, une entreprise fondé par Elon Musk, speaker cette année à SXSW  ancien de PayPal, plus connu pour son autre entreprise, Tesla Motors, pionnier de la voiture électrique aux Etats-Unis. Space X a récemment effectué une première mission de ravitaillement de la station spatiale internationale pour le compte de la NASA. L’atterrissage (et le premier check-in de Foursquare sur Mars !) de Curiosity ont également relancé l’intérêt du grand public pour l’exploration spatiale.
  • Economiquement, l’espace reste une machine à vendre du rêve, comme l’a très bien compris Red Bull avec son opération Stratos. Le content marketing a profité à fond de l’exploit de Felix Baumgartner, mais nous a aussi permis de rapprocher un peu plus le ciel de nos écrans.
  • Idéologiquement, enfin et surtout, l’espace redevient clairement une nouvelle frontière. Ce terrain connu mais décevant depuis des décennies aux Etats-Unis (nombreux espoirs de reconquête de la Lune brisés chaque année lors des discussions budgétaires) connaît un regain d’attention avec deux “rêves”, tous deux très américain. Le premier nous est livré par Elon Musk, toujours, qui a récemment confié son ambition d’installer une colonie sur la planète Mars. Le second nous est proposé par Ariel Waldman, qui sera également speaker à SXSW. Cet ancienne du CoLab de la NASA s’attache désormais avec SpaceHack.org à promouvoir une construction communautaire de l’espace. Quand le nouvelle frontière rencontre les grassroots, c’est qu’on est bien aux Etats-Unis.

Sxsw_2013_exploration_spatiale_spacehack.org_martin_pasquier_ariel_waldman_elon_musk_knowtex_crowdfunding

 

Et c’est désormais officiel, nous vous ferons partager les frissons de cette exploration spatiale en direct d’Austin la semaine prochaine ! Merci à tous, à toutes, à très vite à Paris, à Austin, et à Paris à nouveau 🙂

Screen_shot_2013-02-28_at_12.44.14_pm

Martin & l’équipe Knowtex

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

Information

This entry was posted on 28/02/2013 by in Events coverage and tagged , , , .

Twitter Updates

%d bloggers like this: